الأرشيف الشهرى سبتمبر, 2010

Mohammed Tafraouti Impossible d’éviter le fleuve Ameqrane alors que nous nous sommes lancés vers les villages de Boumaad et Tiza. Les ruisseaux et mares sont boueux, tandis que sur la rive gauche une bande d’eau se fraie un chemin vers le grand Fleuve, comme un serpent rampant vers une destination bien connue, chargée d’eau venant  [ أقرا المزيد ]

التصنيفات: الارشيف, تغير المناخ